We use third-party cookies to collect information about your visits and use of our website. By continuing to browse this site it is understood that you accept the use of these devices. Further information: Cookies policy

Accept

Copenhaguen 1966

André Ricard

Ce jeu de cendriers en mélamine, aux lignes sobres et au design minimaliste, créé par  André Ricard en 1966, a largement démontré la beauté des objets utiles.
Fabriqué d'une seule pièce, ce cendrier est le résultat de la répétition simple de la figure géométrique du cylindre. Un récipient constitué d'un cylindre ouvert, dans lequel apparaît un autre cylindre intérieur plus petit, qui sert à déposer ou à éteindre la cigarette. La forme de la coupe de la paroi extérieure assortie au reste du cendrier est idéale pour y loger la cigarette. C'est un cendrier résistant, empilable et qui remplit sa fonction avec une grande efficacité.

Ce classique du design répond à la volonté de Mobles 114, qui l'a conservé sur le marché depuis plus de 20 ans, afin de préserver le patrimoine culturel et de design de notre pays.

Le cendrier Copenhaguen a reçu le prix Delta d'argent ADI_FAD en 1966.

André Ricard

André Ricard.  Barcelone, 1929.

Pionnier du design industriel espagnol, André Ricard a été président de l'ADI-FAD, président fondateur de l'ADP et membre de la Faculté du centre d'art (Suisse), entre autres fonctions.
Auteur reconnu à l'échelle internationale, il a créé des emballages, des ustensiles ménagers, des appareils d'éclairage et des meubles qui ont fini par faire partie du paysage domestique quotidien. Parmi ses œuvres les plus connues, il convient de citer le cendrier Copenhaguen, édité par Mobles 114, ou la torche olympique des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

Grâce à l'application de la méthode de l'analyse logique, il obtient « l'intégration harmonieuse de la forme la plus belle et des exigences de la fonction », avec un style de design classique, durable et intemporel.

André Ricard a été récompensé par le prix national de design d'Espagne, la croix de Sant Jordi du Gouvernement catalan, l'ordre olympique du Comité olympique international et la médaille d'or du mérite artistique de la ville de Barcelone. Il a également été nommé Chevalier des arts et des lettres et Chevalier de la légion d’honneur en France.

CLASSICS